Loft industriel et élégant à Manhattan

Le décor spectaculaire de ce loft new-yorkais a été conçu par la décoratrice espagnole Isabel López-Quesada. L'espace totalement ouvert et très lumineux est un mélange de styles moderne et industriel avec les murs blancs, les sols en béton, les colonnes et poutres en acier apparentes et les grands meubles confortables. J'adore le clin d’œil au style arabo-espagnol avec les grilles en ferronnerie qui sépare la chambre du reste de l'espace et qui rappellent les moucharabiehs.
Autour de la table encore un clin d'oeil au style espagnol avec les bancs Louis XIII recouverts de velours noir.

La maison en ceramique blanche de Jean-Pierre Raynaud

C'est en 1969 que Jean-Pierre Raynaud, artiste plasticien français, commence à construire sa maison à La Celle-Saint-Cloud à l'ouest de Paris. Dans le but de produire un espace absolu, il couvre  les sols, les murs, les plafonds et les meubles fixes de carreaux de céramique blanche de 15x15cm aux joints noirs.
L'effet est époustouflant presque surnaturel.
Sa maison-œuvre est ouverte au public de 1971 à 1988 et pendant des années il la modifie sans cesse pour la mener à un degré de perfection esthétique qui en fait la pièce maitresse de son œuvre. Dès 1988 il y vit seul et la transforme progressivement en bunker (il désignait les pièces comme secteurs d'une architecture défensive) et sa maison devient un lieu mental où il se ressource et trouve son inspiration dans une solitude complète.
En mars 1993 il décide de lui faire subir une "ultime transformation", qui équivaut pour lui à "une véritable renaissance": la destruction!
Les gravats de la maison sont exposés dans 976 containers chirurgicaux au CAPC-Musée d'Art Contemporain de Bordeaux.
Jean-Pierre Raynaud dans sa maison
Jean-Pierre Raynaud pendant la destruction de la maison en 1993
Musée d'Art Contemporain de Bordeaux: les gravats exposés dans des containers chirurgicaux
Cliquer pour voir les œuvres de Jean-Pierre Raynaud ICI

Blanc et tons neutres, un petit appartement parfait

Atmosphère douce, chic, confortable et chaleureuse pour ce sublime petit appartement lyonnais à la décoration parfaitement réussie réalisée par la maison Hand.
Confort du large canapé croulant sous les coussins et touche design avec le fauteuil vintage de Eames et table basse de Isamu Noguchi.

Elégant appartement 19eme au décor contemporain

C'est dans ce magnifique appartement fin 19eme du quartier historique de Lyon que les designers d'intérieurs Pierre Emanuel Martin et Stéphane Garotin de la Maison Hand  se sont installés. En choisissant un ton gris bleu très pâle pour les murs, les moulures fines et les boiseries, associé à  un mobilier et des luminaires contemporains ils ont créé un décor lumineux, sophistiqué et élégant.

Blanc, noir et miroirs pour une maison scandinave.

Au Danemark, dans une belle demeure construite au début du 20e siècle, les nouveaux propriétaires ont créé un décor éclectique tout en blanc et noir. Les grands miroirs, les parquets peints et laqués et les objets brillants renvoient et multiplient la lumière naturelle. C'est chic, élégant et brillant!